Le pôle thérapeutique

Projet thérapeutique

Le projet thérapeutique, ou projet de soins, s’inscrit tout naturellement dans le projet global d’établissement et plus particulièrement dans la mise en place du projet individuel.

Il se fonde sur le principe que la personne est au cœur de la dynamique institutionnelle. Toute réponse à envisager doit intégrer sa dimension personnelle, ses manques, ses failles ou ses difficultés, que ceux-ci soient d’ordre déficitaires, psychologiques, éducatifs ou affectifs, mais aussi de ses possibilités, de ses acquis et, bien sûr, de son histoire personnelle.

Il est donc nécessaire de mettre en place un « diagnostic » précis et d’évaluer le champ des savoir faire et savoir être  afin de pouvoir proposer l’aide la plus adaptée.

Cette démarche aide la personne accueillie à devenir actrice de son sujet avec sa famille et l’équipe pluridisciplinaire.

Ce projet thérapeutique se construit tout naturellement à l’intérieur du cadre législatif reposant sur le Code de l’Action Sociale et des Familles.

 

Accompagnement des enfants et adolescents porteurs de TED ou autisme

Depuis 2008, le constat est fait que la population des usagers a une composante de plus en plus importante d'enfants porteurs de TED ou d'autisme. La dernière évaluation faite fin 2014 par le médecin psychiatre de l'établissement répertoriait 27 usagers dans cette problématique soit 36 % de l'effectif. Depuis 2008, chaque année, la direction dans son rapport d'activités a demandé une modification de l'agrément pour redéployer des places de déficients intellectuels en place "TED autisme". Une campagne de formation des professionnels accompagnants a été mise en place dès 2010 auprès de l'IRTS et d'autres organismes. Elle se poursuit aujourd'hui par des formations in situ sur les méthodes comportementales recommandées par l'ANESM et la HAS. Pour continuer à optimiser l'accompagnement, le projet d'une salle Snoezelen et la formation de cette démarche est initiée. Il reste maintenant à obtenir les moyens nécessaires permettant d'optimiser la personnalisation de l'accompagnement de ces enfants et d'être identifié par les familles et les partenaires comme un établissement et un service efficient sur cette problématique.

 

L'équipe thérapeutique

Elle se compose de :

  • D'un médecin psychiatre 

Il est le garant du projet de soin et dirige l’équipe.  Il établit le diagnostic, prescrit les bilans complémentaires et est responsable des dossiers médicaux. Il articule le projet de soin et le projet individuel de chaque enfant. Il participe aux synthèses et aux réunions d’équipe et est impliqué directement dans la vie institutionnelle. Il reçoit les enfants, les familles et les différents intervenants extérieurs.

  • D'un médecin généraliste 

Il effectue les bilans de médecine scolaire et supervise les soins engagés. Il est en lien direct avec l’infirmière et peut intervenir pour des situations d’urgence.

  • D'une infirmière 

Elle participe à la mise en place du dossier, du suivi médical et des soins de chaque enfant. Elle établit la relation entre les médecins de l’établissement et la famille. Elle a un rôle préventif et éducatif tant au niveau de l’hygiène que de la connaissance du corps. Elle a la responsabilité de la préparation et de la distribution des médicaments.

  • D'un psychomotricien

Il effectue un bilan d’évaluation, établit un projet de soin adapté à chaque situation et le met en place avec le jeune. Les techniques utilisées partent du geste, du mouvement, de l’expression du corps et l’amène à intégrer une image structuré de son corps. Les séances offrent un espace où sont vécues des expériences sensorimotrices, sensorielles, motrices et relationnelles. Celles-ci vont permettre à l’enfant de prendre confiance dans ses capacités motrices et de favoriser l’aisance corporelle.

  • D'une orthophoniste 

Elle effectue le bilan orthophonique. Elle rééduque les troubles du langage oral et écrit. L’enfant redécouvre au travers de l’accompagnement, le plaisir de la communication.

  • De deux psychologues

Elles effectuent les bilans psychologiques. Elles participent aux réunions pluridisciplinaires et s’inscrivent dans la dynamique thérapeutique institutionnelle. Elles mettent en place des entretiens afin de permettre à l’enfant d’exprimer ses difficultés et de redonner un sens à son histoire. Elles reçoivent les familles.

  • D'une art-thérapeute

Elle met en œuvre des moyens adaptés et permet l’exploitation du pouvoir expressif et des effets relationnels de l’art dans un projet de soin. L’atelier d’art-thérapie est un lieu et un espace d’accueil et d’écoute qui permet, par le biais de différentes médiations (peinture, musique…), une expression personnalisée et la découverte de soi et de son potentiel. Il s’agit aussi de redécouvrir ou de renforcer l’envie de faire, l’estime de soi, la valorisation non seulement au niveau de chaque jeune, mais aussi au travers de sa production révélée aux parents, de modifier leur regard sur leur enfant.

 

Confidentialité

La règle du secret professionnel et médical s’impose à chacun. Le caractère confidentiel des rencontres et des échanges est à la base du travail thérapeutique.

Date de dernière mise à jour : 12/05/2015